Des technologies dont nous (ab)usons

J’ai toujours été fasciné par la vitesse à laquelle les technologies de télécommunications évoluent, se répandent dans la société et deviennent naturelles, quand ce n’est indispensables.

En 2000, je  souscrivais mon premier abonnement à l’ADSL, et j’étais dans les premiers à en profiter dans une des premières villes à bénéficier de l’ADSL. A l’époque, Netissimo, une filiale de France Telecom, vendait la connexion de votre prise téléphonique à la plaque ADSL et il fallait, en sus, s’abonner à un fournisseur d’accès à l’Internet. C’était un beau bordel ! Et pour 512kb/s seulement, moins que ce qu’on trouve si lent sur nos téléphone !

Qui aurait pensé à cette époque que moins de 10 ans plus tard le Parlement Européen aurait déclaré l’accès à l’Internet « droit fondamental » ?

Et si en plus, on vous avait dit que c’était un Socialiste qui avait porté cet amendement, vous auriez sûrement dit « Et puis quoi encore ? Une femme noire et naine président ? » Bon, aux USA ils ont un président noir, nous on a failli avoir une femme et on a terminé avec le nain … Faut bien dire qu’on n’a pas gagné au tirage…

Qui pensait qu’aujourd’hui, un des appareils les plus en vue permet de se connecter à l’Internet quasiment partout et à des débits pas dégueu ?
Qui aurait dit qu’on pourrait, dans son train, mater la télé (si on est assez con pour ne pas profiter d’un moment sans entendre Sarko)  ou la dernière vidéo de violence policière qu’un Iranien (ou un adolescent de n’importe quelle banlieue française) aura réussi à mettre sur youtube 5mn auparavant ?

Certainement pas l’armée d’ingénieurs plus passionnés et doués les uns que les autres qui, le 11 juillet 1962 vers minuit à Pleumeur Boudou, regardaient, fébriles, cette merveille d’antenne s’élancer avec ses dizaines de tonnes d’acier pour pointer un satellite défilant et capter les premières minutes de télévision traversant l’atlantique en direct. Je conseille vivement la visite du radôme (le site où est toujours cette antenne) à tous les vacanciers qui vont se bronzer les fesses en Bretagne cet été.

Evidemment, mon taff, c’est entre autre de réfléchir à ce que seront les prochaines évolutions technologiques en télécommunication. Réfléchir à ces évolutions et aux problématiques algorithmiques et d’optimisation qui les rendront possibles, mais n’y a-t-il pas une erreur dès le départ ?

Je ne crois pas que les technologies ont mené notre planète dans cet état de quasi village global (enfin, en ce qui concerne les pays développés). Ce sont les usages qui évoluent, précèdent les technologies et les forcent à s’adapter.

Est-ce la connectivité permanente de l’iPhone qui a fait explosé facebook ou l’explosion des applications type facebook qui a donné autant d’intérêt à l’iPhone ? Dans ce cas, la réponse est assez évidente, elle l’est parfois moins, par exemple avec twitter qui n’explose que grâce à la connectivité permanente, mais aussi du fait de l’usage qu’en font ceux qui en disposent, le détournant d’ailleurs de la finalité à laquelle ses créateurs l’avaient destiné.

Cette relation ambiguë entre évolution technologique et  usages m’intrigue. Après ce billet un peu « vieux con », j’espère quand même approfondir ce questionnement dans les jours à venir, mais toi ami lecteur ? Ca te tente d’y réfléchir avec moi ?

En attendant, je te conseille de lire régulièrement Transet, le blog de Francis Pisani, qui pose des questions et réflexions souvent intéressantes.

Publicités

2 réflexions sur “Des technologies dont nous (ab)usons

  1. Et si, en visitant le radôme et en vous bronzant els fesses sur les plages, l’envie vous prend de pousser jusqu’à Brest, vous y serez bien accueillis !
    le Finistère vaut largement le détour, l’accueil y est bon, le rhum, gouteux, et si vous êtes gentils ma pomme pourra même vous faire gouter à sa spécialité de Crèpe de blé noir au curry de saint Jacques !

  2. L’invitation donne envie et la dénomination de la recette fait saliver !

    Je dois passer en Bretagne cet été, je ne sais si où si combien de temps, mais si l’occasion se présente … fais le plein de farine 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s