La poule ou l’oeuf ? LA POULE !

donutIl y a une activité bloguesque que je voulais entamer depuis longtemps tellement elle me correspond bien et en voilà donc le premier billet, concomitant avec la création de la catégorie « A table ».

Aujourd’hui, et de temps à autre, je vous parlerai des restos que j’ai la chance de pouvoir découvrir et apprécier. Et comme il ne faut jamais chercher midi à 14h (c’est l’heure de la sieste), aujourd’hui ça va être un petit mot sur le resto d’hier soir à Lyon : Le Saint Florent, autrement connu sous le doux nom d' »Ambassade de la Bresse« .

Quoi de plus naturel qu’une Ambassade pour représenter la Bresse dans la capitale de la gastronomie ?

Le premier contact avec l’endroit est un peu étrange tant la déco est kitchissime, composée uniquement et très densément de poules, poulets, coqs et oeufs sous toutes leurs formes. Ceci dit, ça fait surtout rigoler, et il suffit de regarder les menus pour se focaliser sur l’important.

Une des spécialités est contenu dans le menu du Chapon Bressan : les bréchets de poulet (façon grenouilles) au beurre en baratte d’Etrez. En gros, des bréchets (le truc en V qu’on casse en tirant sur les bouts pour faire un voeux) cuits dans du beurre persillé, magnifique !

Comme on y était deux, on a aussi goûté le menu « Hommages à la dombes », et notamment son canard  roti puis braisé dans son jus. Une cuisson peut être optimale pour un petit canard (col vert) : le rôtir lui enlève son gras et lui donne une texture ferme très agréable, tandis que le braiser dans son jus permet d’empêcher que la viande ne soit trop sèche en cuisant lentement, à coeur. Un délice.

Les entrées ne sont pas mal non plus, le carpaccio de volaille est fort agréable, surtout qu’il est accompagné d’une très originale et surprenante glace de pamplemousse rose. Enfin, dans les desserts, je me suis laissé corrompre par une crème aux oeufs et au miel, à la limite de l’indécence !

Le tout (avec apéro et une bouteille raisonnable d’un Morgon de très bon aloi) se négocie pour une cinquantaine d’euros par goinfre, ce qui est finalement assez propre.

Je conseille donc fortement à ceux qui, même à Lyon, veulent un peu voir autre chose que de l’andouillette et de la crème brûlée.

Publicités

3 réflexions sur “La poule ou l’oeuf ? LA POULE !

  1. Arrêtes, tu me donnes faim.
    L’adresse de ce soir est connue : la gargotte, restaurant hyper inventif tenu par un chef formé chez les grands du coin. Ca en est presque poétique, pour un tarif abordable, et sans le foutage de gueule que pratique certains adeptes du « tout ce qui est petit est mignon » 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s