Les régions et la recherche

Bon, ok, c’est un peu caricatural et pas très informatif, mais c’est un prétexte à dire que les régions socialistes sont obligées de dépasser le véritable cadre de leurs compétences pour palier, un peu, les démissions de l’état dans le financement de la recherche.

Un de ces 4 je ferais un compte rendu de la dernière réunion de section du 7ème arrondissement de Lyon où j’intervenais en tant que chercheur aux côtés du Vice-Président Recherche de Rhône Alpes. J’y ai appris pas mal de chose sur la façon d’intervenir qu’à la région, notamment qu’ici, la région va déjà au delà des 3% annoncés en consacrant 4% aujourd’hui, 5% demain, du budget régional à la recherche, soit, en proportion, pas loin du double de l’état. Dans une région où la recherche est forte, c’est normal, même si ça n’était pas le cas avant 2004. Comme quoi, la gauche et le droite, c’est pas pareil.

Pour autant, la région, même de gauche, ne peut suppléer totalement aux carences de l’Etat, elle n’en a budgétairement pas les moyens. Du coup, pour éviter un saupoudrage inutile, elle doit concentrer ses moyens, cibler et piloter. C’est un typer de financement très utile, mais le pire dans la politique de la droite en terme de recherche, c’est qu’il n’y a plus que ce type de financement, même au niveau national. Du coup, on crève  d’un manque de financement récurrent. Mais je développerai ça une autre fois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s